vendredi 15 juin 2012

Boulettes de viande à la menthe et sauce tomate

Voici une version des boulettes de viande pour accompagner vos pâtes.



Ingrédients pour 4 personnes :

500 g de viande de boeuf hachée
1 oignon rouge
6 brins de menthe fraîche
1 oeuf
1 gousse d'ail
Sel et poivre

8 tomates
1 oignon
3 gousses d'ail
6 cuillères à soupe de concentré de tomates (type tomacoulis)
5 cuillères à soupe de basilic
1 morceau de sucre
20 cl d'eau
Huile d'olive

Dans un saladier émiettez la viande.
Emincez l'oignon et cisaillez la menthe. Placez dans un mixeur avec l'oeuf et mélanger.





















Ajoutez cette préparation à la viande en mélangeant délicatement, ainsi que la gousse d'ail passée au pressoir à ail. Le mélange ne doit pas être une "bouillie".
Ajoutez 2 bonnes pincées de sel et du poivre selon votre goût. Bien assaisonnez et rectifier au besoin, il ne faut pas que les boulettes soient fades.



Formez les boulettes entre vos mains sans trop les "malaxer" et les compresser.



Dans une poêle, faites chauffer 2 cuillères à soupe d'huile d'olive et faites revenir les boulettes pendant 10 minutes.



Pour la sauce tomate :

Emincez l"oignon et coupez les tomates en morceaux.
Dans une casserole, mettez à chauffer 2 cuillères à soupe d'huile d'olive.
Quand l'huile est chaude, ajoutez l'oignon et laissez cuire 2 minutes tout en remuant.


Ajoutez ensuite les tomates et laissez mijoter 5 minutes en remuant de temps en temps.
Complétez avec le basilic, l'ail, le sucre, le concentré de tomates, le sel et le poivre, mélangez.


Ajoutez ensuite l'eau. Si vos tomates ont rendues beaucoup d'eau, ne pas mettre la totalité, vous pourrez toujours en rajouter ensuite.
Laissez mijoter à feu doux pendant 10 minutes.


Passez la préparation au mixer et si nécessaire à travers une passoire fine pour éliminer les pépins et la peau des tomates.


Pour accompagner faites cuire les pâtes de votre choix et c'est prêt.

Bon appétit.


A très bientôt dans mon boudoir…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire